Salon international de la BD à Valenciennes

Sarah Capia

Sarah est née en 1985 et habite Flémalle en Belgique. « Je vis le crayon à la main depuis que j’ai 4 ans, en m’amusant à recopier les personnages de dessins animés en tout genre. J’ai toujours occupé mes moments libres au dessin (d’ailleurs, j’espère obtenir le pardon de tous les restaurateurs dont j’ai salopé les nappes en tissu…). Cette passion a également été un exutoire qui m’a permis de survivre à une triste adolescence, et s’est renforcée dès que j’ai appris qu’on pouvait en faire un métier. Dans mon entourage familial, on peut dire que c’est le dessin qui me permettait de me démarquer des autres et qui me donnait une réelle valeur. Par après, j’ai eu l’immense plaisir de découvrir des gens qui avaient la même passion que moi à St-Luc Liège et avec qui j’ai évolué positivement. En bref, c’est plus qu’une passion, c’est une des seules voies professionnelles, que j’envisage pleinement. J’ai commencé par trois années en études générales à l’abbaye de Flône à Amay (que j’ai presque complètement foirées, manque de motivation). Puis j’ai découvert St-Luc tout à fait par hasard, et j’y ai passé mes secondaires, puis mes supérieures en option «bande dessinée». J’ai ensuite continué à me former sur le côté pour des programmes de création graphique. »

Capia 2

Tags :
Share this story: